Les chroniques d’une haïtienne en Argentine: La préparation

English Version 

Pour être franche, je voulais commencer cet article tout en poésie. En utilisant de jolies phrases bien structurées avec de belles comparaisons romanesques. Mais Mon Dieu! J’ai à peine le temps de m’assoir et d’écrire cet article. Je suis toute excitée à l’idée que dans quelques jours je vais laisser ma petite routine parisienne pour une nouvelle destination: L’Argentine.

Je suis aussi emballée à l’idée de vous emmener avec moi. Dans mes précédents articles sur les voyages, je n’avais fait que partager avec vous mon expérience sur des voyages que j’avais déjà entrepris, mais, dans celui-ci vous allez m’accompagner à chaque étape. Par ailleurs, un récit plus détaillé de mes différentes démarches s’était révélé plus que nécessaire vu les nombreuses questions que j’ai eu après la publication de mon article «Le guide du voyageur haïtien». Alors me voila aujourd’hui, mon sac accroché à mon dos, mon passeport dans une main et mon carnet de voyage dans l’autre ( je me la joue un peu à la Indiana Jones), prête à explorer avec vous le monde.

Pourquoi l’Argentine?

Pour être honnête, l’Argentine n’était pas mon premier choix. Je suis dans une quête incessante d’exotisme, et après avoir vécu plus de 3 ans en Asie et presque 2 ans en Europe, l’Amérique du Sud apparaissait comme une évidence. Et quoi de plus évident d’emménager au Brésil? Je sais quoi, c’était normal! Mais vu que j’envisage de continuer mes études pendant mon séjour, et que je ne comprends pas un traite mot de portugais j’ai du changer de destination et l’Argentine était en tête de liste. Donc me voila en train de préparer mon voyage pour Buenos aires.

Beaucoup de raisons m’ont poussées vers l’Argentine: La langue, la culture, l’architecture, la politique, les gens, mais aussi et surtout ma professeure d’espagnol qui est argentine et qui n’arrête pas de me parler de ce pays. Je vous assure, pour la première fois de ma vie j’ai compris ce que ressentent mes interlocuteurs quand je leur parle sans arrêt d’Haiti.

Préparation:

Etant donné que je suis haïtienne et vu les relations diplomatiques entre Haiti et l’Argentine, je suis exemptée de visa pour une période de 3 mois. Cependant, si vous voulez séjourner sur le territoire argentin pour une période excédant 3 mois, vous devrez appliquer pour un visa dès que vous serez sur le territoire argentin. Quelques jours avant mon voyage, J’ai envoyé une enveloppe à l’Ambassade d’Argentine en France dans laquelle j’ai mis une enveloppe timbrée, une copie de mon passeport et ma lettre d’admission à l’université en Argentine dans laquelle je compte aller. Au bout de quelques jours, j’ai reçu une lettre du consulat argentin spécifiant que je suis autorisée à me rendre en Argentine sans visa. Cette lettre me sera utile pendant tout mon voyage.

Si vous voulez aller en Argentine pour d’autres raisons, les conditions peuvent varier. Alors je vous conseille de vous renseigner sur le site du consulat argentin de votre région.

Enrichissement Personnel:

Je n’ai jamais été en Amérique Latine, alors rien que l’idée d’y mettre le pied est pour moi un accomplissement. Pendant ce voyage, J’espère apprendre le plus que possible de la communauté locale. Mes meilleurs voyages, pour moi, sont ceux où j’ai la possibilité de séjourner dans le pays pour à peu près 3 mois. 3 mois te donnent suffisamment de temps pour t’inculquer de la culture du pays, de comprendre plus ou moins la mentalité de la population et de vraiment prendre part aux traditions. La langue! Oh Mon Dieu, à la fin de ce voyage j’espère faire passer mon espagnol d’un 5 à un 9/10. Bon, mon objectif manque de modestie, mais on dit bien de toujours viser la lune, pas vrai? Ce voyage sera l’ultime challenge pour mon espagnol.

L’Argentine m’intrigue. Son histoire, ses aléas, les indigènes, la nature… La nature. J’avoue que j’ai un peu peur de la température. Je sors tout juste du long hiver français (que j’ai normalement très mal vécu) pour me rendre à nouveau dans un nouvel hiver. Et l’hiver ce n’est vraiment pas mon point fort. Mais l’aventure m’appelle, alors je dois y répondre. Je reste confiante dans ce voyage et j’espère que lorsque je ferai mes bagages pour partir ailleurs, je serai une femme transformée. On se donne rendez-vous à Buenos Aires!

Cliquez ici pour lire mon article: Le guide du voyageur haïtien 

Publicités

Une réflexion sur “Les chroniques d’une haïtienne en Argentine: La préparation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s