Buenos Aires, à la veille d’un anniversaire

English Version

Chère Wendy

Aujourd’hui c’est ton anniversaire. Tu viens de te couper les cheveux et tu te prépares à laisser Haïti pour tes études. Pour la première fois de ta vie, tu as fait quelque chose qui te tenait à coeur. Tu ne le sais pas encore, mais cette décision va changer ta vie. Je le sais, tu t’attendais à mieux, mais crois moi, te couper les cheveux pour revenir au naturel, c’est l’une des meilleures décisions que tu auras à prendre de ta vie. Ce ne sera pas facile. Au début tu te rendras chaque semaine chez le coiffeur, question de te faire lisser les cheveux, mais très vite tu t’adapteras. Après 3 big chops ¹ ( oui, je sais, tu te demandes ce que veut bien dire ce mot. Tu verras, tu apprendras plein de mots fancy comme cela). Bref, après 3 big chops, tu auras maîtrisé tellement bien l’art de faire les vanilles que tu arriveras à convaincre ( pour ne pas dire forcer) tout ton entourage à faire pareil.

Mais voilà Wendy, je ne vais passer tout mon temps à te parler de cheveux. Je voulais juste que tu penses à ces quelques mots à chaque fois que tu devras prendre un bonnet pour te couvrir la tête parce que tes cheveux ne voudront pas coopérer. Parce que crois moi, cela arrivera, souvent.

Wendy, Wendy, Wendy! Si seulement tu savais tout ce qui t’attendait, tu comprendrais la fille que tu es devenue. Tu comprendrais que ce n’est pas un problème si tous tes amis ont continué leurs études et que toi tu as décidé d’arrêter parce que tu ne trouvais pas ta voie. Tu comprendrais que ce n’est pas trop grave de « mize nan wout » ² comme on dit si bien en créole, l’important c’est que tu sauras apporter de bonnes nouvelles.

Wendy, ces 6 années ont été thérapeutiques, stimulantes, mais elles ont été sans doute parmi les 6 meilleures années de ta vie. Aujourd’hui à la veille de mon anniversaire, je me rends compte que tout ce que j’ai gagné, c’est la maturité. Je te jure, j’ai finalement compris ce que voulait dire ce mot. Je ne pourrais sans doute pas te l’expliquer, mais tu vois, c’est un peu cet état d’esprit qui fait que j’ai planifié de passer mon anniversaire dans un orphelinat plutôt que dans une boite de nuit.

Ma lettre est un message de courage, pour toutes les fois où tu auras sombré dans la déprime. Tu en sortiras plus forte, jour après jour, toute seule, comme une grande. Et tu arriveras même à en rire. Bon parfois, ce sera satirique, j’en conviens. Mais jamais tu ne perdras ton sourire, et aucune larme ne saura l’effacer.

Wendy, tu réaliseras ton rêve de vivre dans des pays exotiques: Argentine, France, Taïwan, Les Etats-Unis. Tu rencontreras des gens incroyables. Je ne cite pas de noms. Je ne veux pas faire de jaloux. Tu auras l’occasion de te rapprocher de ces amis avec lesquels tu n’as jamais perdu contact depuis le lycée. Tu passeras des nuits blanches à leur parler au téléphone. Certains te rappèleront chaque jour à quel point tu leur manques. Certains seront si proches de toi que tu auras l’impression de n’avoir jamais laissé Haïti. Certains te montreront la vraie définition de «ride or die» et à quel point tu pourras toujours compter sur eux. Certains t’oublieront pour un temps, mais reviendront vers toi. Certains se rapprocheront de toi et deviendront comme des membres de ta famille. La liste est vraiment longue. Et je suis contente de te dire de ne pas te laisser aller à détester le genre humain.

Tu seras déçue, trahie, blessée. Et on profitera de toi ou de ta naïveté à tel point que tu en viendras à vouloir être méchante. Crois-moi, tu auras beau essayer, tu finiras à chaque fois par te faire duper. Je suis désolée de te dire ça, mais je n’ai toujours pas trouvé le moyen de te rendre moins candide. Bref, tout ne sera pas rose. Mais ça je crois que tu l’as déjà compris. Parfois tout sera noir. Cependant, tu as toujours eu un bon sens des couleurs. Alors tu sauras colorier la vie à ta guise.

Oh! J’allais oublier! Tu seras toujours aussi maladroite en amour. Et tu auras le coeur brisé. C’est bizarre de t’en parler. Parce que ce sera une douleur atroce et incomparable. Je n’ai toujours pas maîtrisé l’art d’écrire dessus. Ce serait peut-être un but que je devrais me fixer. Mais ne t’inquiète pas, je ne pense pas que ce soit le sujet qui t’intéresse le plus.

Qu’ai-je oublié de te dire? Ah! tu auras des accidents? 2 en fait. En l’espace de 2 ans. L’un où tu seras abandonnée sur la route, et par le chauffeur de taxi qui conduisait, et par celui qui vous aura heurté. Mais ne t’inquiète pas. Parce que celui dans lequel tu auras ton pied cassé sera encore pire. Et je t’assure, marcher avec des béquilles n’est vraiment pas aussi facile qu’il paraît dans les films. Néanmoins, en bon princesse que tu es, tu sauras te faire attendre par un chauffeur de métro à Paris. C’est plutôt cool non?

Mais tu sais ce que c’est la meilleure Wendy? C’est qu’aujourd’hui tu fêtes les 2 ans de ton blog. Je parie que tu ne t’attendais pas à cela pas vrai? Et bien oui. Tu as finalement trouvé un public aussi bizarre que toi pour aimer ce que tu écris. Je suis sure que la petite fille de 9 ans qui avait intitulé son premier livre «le livre de mes chiens et de leur vie avant leur mort» ne s’attendait pas à cela non plus. J’ai aussi une chaine youtube. J’ai un peu de mal à être régulière. Je poste une video une fois chaque 2 mois. Mais je me suis promis de travailler la-dessus. Je parle de voyage, d’art, de l’environnement, d’Haïti, beaucoup d’Haïti, de cheveux et aussi bizarre que cela puisse paraître, de fashion. Et j’arrive quand même à être étudiante à plein temps. Tu seras fière de créer ce blog. C’est la chose la plus géniale que tu auras créée. Tu vas même écrire en anglais ma belle! A vrai dire t’auras du chemin à faire avant d’écrire un article décent. Mais si l’on en croit ceux qui te lisent, la plupart arrive à plus ou moins comprendre ce que tu écris. C’est donc pas si mal. Je lui ai trouvé le plus cool des noms, « Hello Crépuscule », juste en souvenir de toutes ces fois où tu t’es levée avant l’aube pour aller assister au lever du jour.

Donc Wendy, Ne perds pas espoir. Je pense que tu t’es débrouillée assez bien pour ces 6 ans. Tu aurais pu faire mieux. Je veux dire, t’aurais pu emménager au Brésil plutôt que l’Argentine. Mais bon, j’ai compris avec le temps que tu ne fais jamais rien comme tout le monde. Et je saurai en tirer avantage. Wendy, qu’est ce que je me dirai d’ici 6 ans ? Je ne connais pas encore les buts que je vais me fixer. Et pour être Franche, je n’ai encore atteint aucun des objectifs que je m’étais fixée pour mes 30 ans. Alors je crois que j’ai du travail devant moi, et très peu de temps. Je voulais juste te remercier de m’avoir permis d’être la fille que je suis tout en espérant pouvoir rendre fière celle que je serai d’ici 6 ans. Promets moi juste de toujours te concentrer sur le coté positif des choses. Et si jamais il n’y a pas de coté positif, promets moi de le créer.

Buenos aires,

Wendy

1. Big Chop fait référence au fait de se couper les cheveux. Plus particulièrement dans le cas des femmes qui se coupent les cheveux défrisés afin de revenir au naturel.

2. Mize nan wout men pote bon nouvèl: Expression créole pour dire que l’on a perdu du temps en cours de route mais qu’à l’arrivée on a su apporter de bonnes provisions. J’ai eu du mal à trouver la traduction exacte de « Mize », mais il semblerait que ça vienne de l’ancien français « muser » et serait décrit par le fait de se promener, de flâner. Comme quoi, le créole ne cessera jamais de m’étonner.

Publicités

Une réflexion sur “Buenos Aires, à la veille d’un anniversaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s