5 choses que j’ai apprises en prenant un verre avec Phyllisia Ross

English Version

Dans mes rêves les plus fous, j’ai toujours pensé que Phyllisia Ross était l’une de mes meilleures amies. J’ai imaginé les scénarios les plus incroyables. Je nous ai vu dans l’une de ces sorties en train de faire plein de choses cool, qu’on ne fait pas régulièrement. Ecoutant de la musique classique, elle jouant au piano et moi buvant du thé. Je le sais, j’ai une imagination folle. Mais l’une des choses que j’ai apprises au cours de ces dernières années à travailler d’arrache-pied pour Hello Crépuscule, c’est l’utilisation de l’expression « Fais semblant jusqu’à ce que tu y arrives ». Celle-ci est devenue ma devise et je crois dur comme fer que si vous faîtes semblant assez fort, si vous y mettez tout votre coeur, alors un jour, un jour, vous aurez la chance d’y arriver. Et ce jour-là mon ami, tu feras mieux de le saisir. En fait, mon histoire avec Phyllisia se résume à ça.

J’ai rencontré Phyllisia Ross, l’année dernière, lors d’un événement organisé par l’Ambassade d’Haïti en France où elle se produisait et je l’ai approché. Ai-je dit que même dans mes rêves, Phyllisia a toujours paru inaccessible? Eh bien, Ce fut exactement ce que je ressentis en m’approchant d’elle. Je pensais qu’elle agirait comme une diva et m’ignorerait. Et franchement, je ne lui en aurais même pas voulu. Mais elle devait me surprendre. Donc, me voilà, un an plus tard, dans ce café. Elle est assise devant moi, sirotant du vin, parlant de Miles Davis, de la Cote des arcadins et de la façon dont elle envisage de découvrir plus d’endroits en Haïti. Je suis excitée, mais j’essaie d’agir professionnellement, et pendant que je l’écoute parler de sa carrière, de sa dernière musique « can’t resist » que vous pouvez regarder ici, je me rends compte que je suis en train d’apprendre. J’ai pensé à la meilleure manière de partager ce moment avec vous. J’ai pensé à comment je pourrais partager son fashion style avec vous, son maquillage simple et ses dreadloc courts. Ou peut-être comment elle change la scène musicale en restant fidèle à elle-même, ses inspirations. Mais à ce moment précis, rien n’était plus clair que le fait que je me sois rendue compte qu’en tant que jeune haïtienne, moi aussi je pourrais avoir un impact positif sur le monde. Donc j’ai pensé que je partagerais avec vous 5 leçons de vie, que j’ai apprises en prenant un verre avec Phyllisia Ross.

Phyllisia Ross Wendelle Theodore Hello Crepusucle

1. Ayez les pieds sur terre
C’est probablement la première chose que j’ai apprise d’elle: Phyllisia est réaliste. J’étais déjà choquée quand elle avait répondu à mon DM sur Instagram, mais en l’écoutant parler, je me suis rendue compte qu’elle était très humble et qu’elle avait les pieds sur terre. Phyllisia se décrit comme quelqu’un qui a une vision assez réaliste du monde. Cela me rappelle que le fait d’être réaliste est l’une des meilleures . Ne pas laisser vos réalisations vous aveugler et vous empêcher de faire la différence entre ce qui est réel et ce qui ne l’est pas peut être un rappel, une motivation pour vous pousser à faire plus.

2. Soyez sans limite 
Le discours de Phyllisia a plus de sens parce qu’elle est une preuve vivante de ce qu’elle dit. Pour elle, vous ne devriez jamais vous limiter. Assurez-vous juste que toutes vos entreprises soient de qualité. Pensez-y, simplement parce que vous pouvez faire quelque chose ne signifie pas que vous devriez vous limiter à cette «chose». Ou simplement parce que vous appartenez à une communauté, ne signifie pas que vous ne devriez parler que de celle-ci. Cette dernière phrase me touche particulièrement, surtout avec Hello Crepuscule. Quand les gens ne comprennent pas pourquoi je ne parle plus des mêmes sujets que j’avais l’habitude d’aborder à mes débuts. Vous avez le choix d’explorer toutes les opportunités qui s’offrent à vous, pourquoi devriez-vous en choisir une seule juste parce que vous la maitrisez? Et parce que la variété de la musique de Phyllisia est juste ce dont vous avez besoin pour vous rappeler que vous avez un champs d’aventures devant vous, allez-y et soyez un papillon.
P.S: mes jeux de mots vont de mal en pis. je n’y peux rien.

3. Ayez une vie d’aventures
En parlant d’aventures, lorsqu’on lui demande d’où provient son inspiration, Phyllisia répond: «Je vis ma vie, j’éprouve des trucs et c’est de là que vient ma musique». De l’Amérique à l’Europe, elle prend le meilleur de ses voyages et conserve l’originalité de sa musique. Et pour moi, cela vient tout de suite après « soyez sans limite ». Parce qu’une fois que vous êtes prêt dans votre esprit, lorsque vous pensez que vous devriez et que vous pouvez vivre une vie pleine de potentiel, il vous suffit d’aller de l’avant et de le faire.

4. Soyez  Brave
J’espère que ce que j’écris vous parait aussi clair qu’il l’est dans ma tête. Parce qu’avec Phyllisia assise devant moi, dans ce petit bar sur « Les Champs-Elysées », je me suis rendu compte que rien de tout cela n’aurait été possible si j’avais laissé la peur me paralyser. Il m’a fallu d’un seul pas pour lui parler et oublier le stress que j’avais. Du coup, lorsque Phyllisia a parlé de la peur, son discours m’a simplement touché. Pour elle, vous ne devriez pas avoir peur d’aller à l’encontre de ce que les gens font. Soyez intrépide et faites ce que vous avez à faire.

5. Soyez toujours reconnaissant envers votre communauté
Au cours de notre conversation, j’ai demandé à Phyllisia pourquoi n’a-t-elle pas plus de musique en créole? Est-ce qu’elle parle réellement « créole »?Pourquoi a t’elle attendu si longtemps avant d’avoir son premier concert en Haïti? De quel artiste haïtien s’inspire t’elle? Quels sont ses endroits préférés en Haiti? L’haïtien en moi était tellement désireux de la réclamer et de la garder pour lui. Mais elle m’a fait comprendre une chose: «Vous pouvez représenter une culture entière en étant la meilleure version de vous-même et en appréciant ce que vous faites.» Ceux qui vous aiment ou apprécient ce que vous faites reviendront toujours vers vous. Tout ce que vous avez à faire, c’est être reconnaissant envers la communauté d’où vous venez parce que, tout au long de votre vie, vous verrez ce qu’elle vous a apporté.

P.S: Je sais que vous êtes tous curieux de connaître les réponses à toutes mes questions. OUI, Phyllisia parle créole. Sa liste d’artistes haïtiens est longue et comprend des artistes comme Arly larriviere, Riva Precil, Ti Djo Zenny … tous ceux qui font un travail positif dans la communauté. Elle ne veut pas définir sa musique simplement par des chansons haïtiennes, elle a chanté avec des artistes comme young-jeezy, Ne-yo, elle a chanté du reggae. Elle fait juste ce qu’elle a envie de faire, selon l’ambiance. Et lorsqu’on lui demande comment elle décrirait sa musique, elle répond: Je veux faire de la musique assez simple pour qu’elle soit digérée par n’importe qui, mais assez complexe pour être de la vraie musique. Je ne veux pas faire de la musique fast-food, mais un bon diri et legum¹ que j’ai mis toute la journée à préparer».

  1. Diri e legum: Riz et légume: l’un des plats nationaux d’Haïti 

Wendelle Théodore  

Publicités

Une réflexion sur “5 choses que j’ai apprises en prenant un verre avec Phyllisia Ross

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s