Les coups de Gueule de Wendelle, 1: La dictature du Visa

Ceci est la quatrième fois que je commence ce papier. Tout est clair dans ma tête mais pourtant j’arrive pas à m’exprimer sans me dénuder. Et dès que je dois écrire à propos d’Haiti, dès que je dois parler d’elle, j’ai toujours cette peur de laisser mon objectivité. Pourquoi? Parce que Haiti, c’est mon pays de coeur.

Publicités